22/11/2015 RCF – LUC Ronchin

Dimanche 22 novembre, déplacement pour affronter le LUC Ronchin. Match important, autant pour nous venger du match aller, que pour assurer notre place dans le top 3. 9h30, départ. Minibus, voitures : En avant! Et comme un remake de « Bienvenue chez les Chtis » c’est lorsque nous passons le panneau « Bienvenue dans le Nord-Pas-de-Calais » , que la pluie, le froid et la neige s’abbattent sur nous. On arrive enfin à destination, sous la neige. Match ou pas match, tel est la question à quelques minutes du début de la rencontre. En attendant la décision des arbitres, nous nous préparons. Briefing. « Objectif score mais surtout vengeance ». Nous voulons gagner, et leur montrer notre progression. Mais aussi, récupérer au moins 1 point pour pouvoir s’assurer la place dans le top 3 et donc jouer les play-off au printemps. Donc pas de defaite !

15h. Protocole. 1 minute de silence en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre survenusà Paris. #PrayforParis. Cris de guerre. Le match peut commencer. Le 1er quart temps est synonyme de construction, mais surtout de domination. En effet, nous prenons l’avantage sur nos adversaires, et passons la plupart de notre temps dans leur partie du terrain. Les phases d’attaques se construisent mais manquent de finition. A l’image de deux petits corners, que nous ratons de peu. Nous sommes bien placées, et récuperons de nombreuses balles dans l’axe. C’est de cette manière que Marine, ou encore Lucille essaient de tirer au but. Sans résultat. Vu le froid, il est difficile de mettre énormement de puissance dans les shoots. Fin de quart temps, les filles de Ronchin obtiennent un petit corner, bien sauvé par Alice. Pause. Le deuxième quart temps, ressemble fortement au premier. Nous dominons, et attaquons, mais rien ne rentre. Encore une fois, nous réussisons à obtenir un petit corner. Clementine, donne à Lucille qui décale à droite. Remise au donneur sur le poteau gauche, mais balle loupée. Dommage. Du côté de nos adversaires, les contre-attaques se font de plus en plus nombreuses, mais n’aboutissent pas. Elles obtiennent cependant un petit corner, de nouveau arrêté par Alice. Pour ce qui est de nos phases d’attaque, la finition n’est toujours pas au rendez vous. Mais Clémentine tente quand même deux shoots revers en tête de cercle, qui donnent de jolies frayeurs aux cages Ronchinoises.

Mi temps. « Dominer c’est pas gagner » alors on continue dans cette lancée, et on essaye de se mettre à l’abri avec un but au moins. Debut du 3ème quart temps. Les phases d’attaque Rose sont de plus en plus nombreuses. PC pour elles, heureusement à coté. Nous avons un petit coup de faiblesse, et nous reculons. Mauvais signe. C’est alors que sur une erreur de marquage, leur milieu centre trouve la voie vers notre but. Trouve la passe sur le poteau gauche, où une avant s’occupe de la deviation. 1-0 Ronchin. Ce but nous reveille. On reprend la direction du camp adverse. Pause. Le dernier quart temps est, comme d’habitude, là où tout ce joue. On commence alors de façon plus offensive. Mylène nous obtient alors un PC. Juliette à la donne. Passe à Lucille au shoot. Remise au donneur et déviation. But. 1-1. Quelques minutes plus tard, toujours dans cet élan offensif. Clémentine par une raclette dans le cercle, trouve Marine au poteau gauche, qui s’occupe de la dévierdans le but. 1-2. RCF. Mécontentes, les Rose attaquent. Elles trouvent un PC. Elle marque, pendant que nous les laissons jouer. 2-2. Le match se termine de facon équilibré, comme le score.
Fin du match. Vite à la douche et vite au chaud. Contentes. Objectif réussi. Nous sommes actuellement 3ème du championnat, et sommes sûres de jouer les play-off au printemps prochain. Cependant, ils nous restent deux matchs à jouer pour cloturer cette 1ère partie de saison. Il faut continuer à travailler.

Parce que l’anniversaire de la coach ne pouvait tomber un autre jour qu’un jour de match, nous fêtons ça dignement. Gateaux, bougies et semi-marathon. Et oui, c’est pour remercier Nathalie et Ingrid qui nous font souffrir toute l’année, « pour notre bien », que nous leur offrons 2 places pour participer … et finir le semi-marathon de Paris le 6 mars prochain. Bon courage. Nous serons sur le parcours pour vérifier que vous ne tricherez pas en prenant le métro!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *